Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre d’Orient XXI
Semaine du 23 au 30 juin 2017
(Sans titre), Mohamed Erraad.

Les derniers articles

Rojava. Les Kurdes entre utopie et guerres Jean Michel Morel, 30 juin
Les baasistes jouent-ils vraiment un rôle central au sein de l’organisation de l’État islamique ? Amaury Gillier, 29 juin
Algérie. Une caméra cachée qui dévoile les dessous de l’audiovisuel L’écrivain, le frère du président et la télévision Enrique Klaus , 28 juin
Tribune Avec Emmanuel Macron, la mansuétude à l’égard de la répression en Égypte se poursuit Joe Stork, 26 juin

Dans notre dossier Juin 1967, une guerre de six jours qui n’en finit pas :

L’Union soviétique dans le chaudron proche-oriental Juin 1967, une guerre de six jours qui n’en finit pas Alexei Mikailovitch Vasiliev, 27 juin

Dans la rubrique Va comprendre !, l’origine de l’imbroglio libyen. Il sera suivi bientôt d’un second article du même auteur sur la persistance de la crise libyenne de 2011 à aujourd’hui.

Fallait-il intervenir militairement contre Kadhafi en Libye ? Patrick Haimzadeh , 26 juin

Articles en arabe

هل يلعب البعث فعلاً دوراً مركزياً في تنظيم الدولة الإسلامية؟ أموري جيليي, 29 حزيران (يونيو)
الاتحاد السوفياتي بين نارين في حرب ال 67 حزيران 1967، حرب الأيام الستة التي لا تنتهي أليكساي ميخايلوفيتش فاسيلييف, 27 حزيران (يونيو)

Articles en anglais

Op-ed France Under Macron Still Indulges Egypt’s Harsh Repression Joe Stork, 26 June

Lauréat du prix Michel Seurat

Le prix Michel Seurat a été institué par le CNRS en 1988 pour honorer la mémoire de ce chercheur spécialiste de la Syrie et des questions islamiques, disparu dans des conditions tragiques. Il vise à aider financièrement chaque année un-e chercheur-e, ressortissant-e d’un pays européen ou d’un pays du Proche-Orient ou du Maghreb, contribuant ainsi à promouvoir connaissance réciproque et compréhension entre la société française et les pays arabes.

Cette année, l’organisation du prix a été déléguée au groupement d’intérêt scientifique (GIS) « Moyen-Orient et mondes musulmans » du CNRS, en partenariat avec l’IISMM-EHESS. Orient XXI en était pour la première fois partenaire. Le lauréat 2017 est Filippo Marranconi pour sa thèse en cours sur l’anthropologie de la psychiatrie au Liban, sous la direction de Franck Mermier et de Roberto Beneduce.

Filippo Maria Marranconi est inscrit depuis 2012 en doctorat à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il s’intéresse en particulier aux expériences de souffrance et aux pratiques thérapeutiques dans le champ du savoir psychiatrique. Son travail explore la manière dont ce savoir contribue à la construction d’un ordre social et soulève des enjeux de constructions identitaires, mémorielles et politiques concernant la société et l’histoire du pays.

Orient XXI, chez iReMMO, 7, rue des Carmes, 75005 Paris - Contact
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.