Politique, culture, société, économie, diplomatie
120 €Collectés
30000 €Objectif
1 / 33Jours

Où se trouvent les réfugiés syriens ?

En 2015, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) recensait dans le monde 65,3 millions de personnes ayant subi des déplacements forcés. Si la majorité continue à vivre dans son pays d’origine, 21,3 millions sont des réfugiés, c’est-à-dire des personnes qui ont fui leurs pays pour chercher refuge dans un autre pays, en raison de violences politiques, de persécutions, ou de conditions climatiques extrêmes pouvant engendrer famine et épidémies. Environ 54 % des réfugiés viennent surtout de trois pays : La Somalie (1, 1 million), l’Afghanistan (2, 7 millions) et la Syrie (4,9 millions).

L’exode syrien est l’un des plus importants depuis la seconde guerre mondiale. Aux manifestations qui se multipliaient dans le pays en 2011, le régime a répondu par la répression. Face à l’inertie de la communauté internationale, aux bombardements aériens par le régime et ses alliés, à la militarisation des mouvements d’opposition, la majorité de la population civile s’est déplacée à l’intérieur du pays : 6,1 millions en septembre 2016 d’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, l’OCHA. Dans les pays limitrophes, ils seraient 4,6 millions (les estimations les plus hautes font état de 6 millions de réfugiés à l’extérieur du pays). En Europe, on estime qu’ils sont environ 1 million.

D’immenses camps ont été construits en Turquie et en Jordanie. Au Liban, les réfugiés syriens se mélangent à la population, sauf quelques campements. Les 4,9 millions de réfugiés syriens — sur une population estimée à 18,5 millions en 2015 d’après la Banque mondiale — inscrits auprès de l’UNHCR ne sont qu’une partie des Syriens vivant dans ces trois pays d’accueil.

Contrairement aux idées reçues, la part de l’Europe dans l’accueil des réfugiés est la plus faible comparée aux autres continents : 6 %, contre 12 % pour les deux Amériques. Mais la plupart d’entre eux sont accueillis au Proche-Orient et en Afrique du Nord (39 %), ainsi que dans les pays africains (29 %). Plus de la moitié ont moins de 18 ans.