Politique, culture, société, économie, diplomatie

Débat : bilan de trois ans de guerre au Yémen et de l’implication française

Le 27 mars à Paris

À l’occasion du troisième anniversaire de la guerre qui s’enlise au Yémen, Orient XXI organise avec l’Alliance internationale pour la défense des droits et libertés (AIDL) et l’ONG Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) une rencontre le 27 mars prochain de 19 h à 22 h, à la Mairie du 2e arrondissement de Paris.

Dans la nuit du 25 au 26 mars 2015, une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis soutenue par les États-Unis, lançait les premières frappes aériennes au Yémen, contre le groupe armé des Houthis et leurs alliés l’ancien président, Ali Abdallah Saleh, déclenchant un conflit armé de grande ampleur qui aura un impact dévastateur sur les civils.

Trois ans après, cette guerre a fait plus de 9 000 morts, 40 000 blessés et plus de 2,3 millions de personnes déplacées. Que cache cette guerre oubliée aux fondements religieux, politiques, commerciaux ou culturels complexes ? Quelle responsabilité de la France ? Quel niveau atteint la crise humanitaire ? Quelles perspectives pour la paix ?

Ces questions seront soulevées lors d’un débat sous sept angles — historique, géopolitique, humanitaire, juridique, patrimoniale, politique et militaire
— avec François Burgat (IREMAM), Ghassan Abou Chaar (MSF), Alain Gresh (Orient XXI), Philippe Gunet (ancien général de l’armée de l’air), Hélène Legeay (ACAT), Abdessalam Kleiche (AIDL), Sébastien Nadot (député LREM), Alain Massé (producteur du film « Yémen : les enfants et la guerre »), Anne Regourd (CNRS) et Mohamed Al Shami (AIDL).

- Date : 27 mars, de 19 h à 22 h
- Entrée gratuite après inscription obligatoire à l’adresse aidl.eu.fr@gmail.com
- Lieu : Mairie du 2e arrondissement de Paris, salle Jean Dame, 17, rue Léopold Bellan.

Avant la rencontre, retrouvez tous nos articles consacrés au Yémen.