Politique, culture, société, économie, diplomatie
370 €Collectés
30000 €Objectif
2 / 33Jours

Charte de déontologie

En vigueur depuis le 21 juin 2017.

Partie 1 : Principes généraux

Orient XXI est une association loi 1901 reconnue comme service de presse en ligne sous le n° W751220048. Sa vocation première est, à travers le travail de ses journalistes et d’autres contributeurs, de délivrer à ses lecteurs une information de qualité, équilibrée, vérifiée et digne de confiance. Journal en ligne, le lien d’Orient XXI est : http://orientxxi.info

Objet de la charte
La présente charte a pour objectif de préciser les engagements, devoirs et principes qui régissent le fonctionnement d’Orient XXI. Orient XXI juge ces conditions indispensables à son bon fonctionnement et a souhaité les porter à la connaissance de ses lecteurs pour s’assurer de leur confiance.

Adhésion au Spiil
Orient XXI est membre du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil). À ce titre, Orient XXI a accepté de se conformer à une série de règles basées sur le Guide des bonnes pratiques des éditeurs de presse en ligne qui est librement accessible sur le site du syndicat. Ces règles viennent compléter la Charte de Munich sur les droits et devoirs des journalistes de 1971.

Indépendance de l’entreprise
Orient XXI se définit comme une entreprise de presse indépendante. Elle défend donc ses intérêts propres et n’est pas au service d’intérêts commerciaux ou d’influence tiers.

Partie 2 : Éditorial

Renouvellement
Orient XXI n’est pas à proprement parler un journal en ligne d’actualités. Toutefois, en cas de nécessité, son contenu éditorial peut faire l’objet d’un renouvellement régulier et non pas seulement de mises à jour ponctuelles et partielles. Tout renouvellement serait alors daté.

Frais et cadeaux Sauf circonstances particulières, Orient XXI prend en charge l’ensemble des frais liés à l’activité professionnelle de ses contributeurs : déplacements, hébergement, restauration, etc. Il s’assure que ces derniers n’acceptent pas de cadeaux ou d’avantages divers, directement ou indirectement, dans le cadre de leur activité ou, plus généralement, dans des circonstances susceptibles d’avoir clairement une incidence sur leur travail. Ces circonstances particulières sont définies par la personne en charge de l’équipe rédactionnelle, et chaque membre de l’association doit, en la matière, se référer à cette personne.

Les obligations éditoriales d’Orient XXI ne s’opposent pas à l’acceptation des billets gratuits, ni à la prise en charge éventuelle du voyage et de l’hébergement, pour les journalistes et autres contributeurs amenés à couvrir des événements, des conférences ou des représentations artistiques. Mais si tel était le cas, une mention serait affichée au sein de l’article afin de préciser que la rédaction n’a pas pris en charge, seule, les frais liés à la publication de l’article en question.

Séparation des activités commerciales et éditoriales
Orient XXI est un journal en ligne qui ne fait pas appel à la publicité. S’il devait y avoir recours un jour, ses activités commerciales et éditoriales seraient séparées. Ainsi, les personnes en charge de la commercialisation des espaces publicitaires n’auraient pas, dans le même temps, des responsabilités éditoriales ou un lien hiérarchique direct avec des membres de la rédaction, sous quelque forme que ce soit.

Responsabilité sociale
Orient XXI s’engage à employer ou avoir l’intention d’employer de manière permanente au moins un journaliste professionnel.

Partie 3 : Transparence économique

Aides et subventions
Orient XXI informe ses lecteurs du montant des subventions publiques ou privées qu’il reçoit et des projets auxquels elles sont destinées.

Publication des comptes annuels
Orient XXI publie chaque année ses comptes simplifiés et les porte à la connaissance de ses lecteurs en détaillant les grandes lignes de son modèle économique.

Partie 4 : Publicité

Maîtrise des contenus publicitaires
Orient XXI ne fait pas appel à la publicité. S’il en était différemment à l’avenir, le journal refuserait toute insertion publicitaire qui serait contraire à son éthique ou à sa ligne éditoriale.

Transparence du caractère promotionnel de certains contenus
Dans ces circonstances, tout article financé ou qui répondrait à un cahier des charges proposé par un annonceur serait clairement identifié comme tel, conformément à l’article 20 de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique et à l’article 10 de la loi n° 86-897 du 1 août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse.

Cet article respecterait les règles suivantes :

- l’article (ou tout autre type de contenu) serait encadré et surtitré « Publicité » ou « Publireportage » de manière lisible. Il serait réalisé sous une forme clairement différente de celle du journal (maquette, typo, colonage, sans logo du service de presse à l’intérieur du publirédactionnel) ;
- l’article (ou autre type de contenu) serait rédigé par des personnels extérieurs à l’équipe rédactionnelle et ne pourrait être signé par la rédaction ou l’un de ses membres ;
- dans le cadre de leurs activités, ces derniers se présenteraient clairement comme des personnels extérieurs à la rédaction de l’entreprise de presse ;
- le site comporterait une page dans laquelle les conditions pratiques et déontologiques de mise en œuvre de ces contenus seraient détaillées.

Partie 5 : Données personnelles

Cookies, traceurs
Orient XXI suit les recommandations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) en matière de récolte des données, de traceurs et de cookies. Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée (dite loi « Informatique et Liberté »), Orient XXI déclarera auprès de la CNIL, le traitement des données personnelles de ses lecteurs. Le numéro de déclaration auprès de la CNIL est en cours d’obtention.

Gestion des lettres d’information — Facilité de désabonnement
Orient XXI informe ses lecteurs qu’ils peuvent à tout moment se désabonner en cliquant sur le lien approprié figurant dans la lettre d’information (Newsletter)

Parité
Orient XXI considère que l’égalité femmes-hommes n’est pas une option, mais une exigence de justice sociale, de démocratie et d’efficacité. Le journal s’engage à la faire respecter dans son fonctionnement.