Politique, culture, société, économie, diplomatie

Dossier 1914-1918

Les batailles décisives du front oriental

Souvent négligé, le « front oriental » a vu se dérouler des batailles décisives de la première guerre mondiale. C’est sur ce terrain que se joua, notamment, le destin de l’empire ottoman, allié aux Allemands et à l’empire austro-hongrois contre les Français et les Britanniques qui sortirent vainqueurs et se partagèrent les dépouilles arabes de l’empire ottoman.

Trois principaux affrontements se sont déroulés en Orient. Le plus important, celui durant lequel les troupes ottomanes (dont un tiers des soldats étaient arabes) subirent leurs pertes les plus lourdes fut celui du Caucase, face aux troupes tsaristes. Les combats se poursuivirent jusqu’en 1918, malgré les révolutions russes.

Le second, plus limité dans le temps (mars 1915-janvier 1916), fut la bataille des Dardanelles, avec les tentatives infructueuses des Alliés de prendre Constantinople. C’est là que s’illustra Mustafa Kemal, le futur fondateur de la République turque.

Le troisième front, plus ample, se déroula dans ce que nous appelons le Proche-Orient. Après l’échec des offensives ottomanes contre le canal de Suez, la poussée britannique vit la prise de Jérusalem et, après un long piétinement, dans le Golfe, la conquête de Bagdad et de Mossoul en 1917.

L’offensive finale contre l’Empire eut lieu en septembre-octobre 1918 avec la conquête de Constantinople.


© Le Monde. Reproduit avec l’aimable autorisation du journal.
Infographie figurant dans « 14-18. Le Journal du centenaire », supplément Le Monde, 8-10 septembre 2014.