Politique, culture, société, économie, diplomatie

Orient XXI, horizon 2017

Trois ans d’existence et encore de nouveaux projets

Orient XXI a un peu plus de trois ans. Le magazine en ligne a trouvé son rythme de croisière tout en multipliant ses nouveautés : plus d’articles de spécialistes, plus de contributions de témoins directs d’événements qui nous touchent, plus de textes en langue arabe, en version originale et/ou en traduction, plus de traductions en anglais pour atteindre des lectorats nouveaux, pour être lu au-delà de la Méditerranée et pour faire connaître en France des auteurs arabophones.

Nous inaugurons ces jours-ci une nouvelle rubrique qui s’adressera à un lectorat jeune, « Va comprendre ! ». Il s’agira de textes courts répondant à des questionnements de chaque instant : y a-t-il un processus de paix israélo-palestinien ? Que fait la France en Syrie ? Pourquoi et à qui la France vend elle des armes ?...

Outre notre activité éditoriale, nous avons créé un réseau de médias indépendants de part et d’autre de la Méditerranée. Notre ambition des origines est immuable et renforcée par les événements qui affectent la société française : contribuer à une meilleure compréhension des sociétés arabes et/ou musulmanes.

Orient XXI n’a pas d’activité commerciale. C’est une association à but non lucratif qui a la chance de pouvoir compter sur la collaboration de bénévoles qui nous restent fidèles. Nous ne pouvons rémunérer qu’un poste et demi de journaliste. L’existence et le développement d’Orient XXI nécessitent des moyens financiers que nous ne voulons pas trouver dans la publicité. Nous resterons donc gratuits. Seuls nos lecteurs sont capables de nous offrir l’indépendance que nous recherchons ; nous continuons à apprécier leurs commentaires sur Facebook (en français et en arabe), Twitter et SeenThis ou en réaction à notre lettre d’information hebdomadaire.

Le développement de nos activités en 2017 nous coûtera 50 000 euros. Nous sollicitons auprès de nos lecteurs la moitié de cette somme : 25 000 euros, l’autre moitié étant couverte par notre budget. À quoi serviront vos dons ?

  • Avec 10 000 euros, nous pourrons réaliser plus de reportages.
  • Avec 8 000 euros, nous pourrons traduire des auteurs arabophones pour faire connaître leurs écrits et leurs idées.
  • Avec 5 000 euros nous multiplierons le nombre de nos vidéos.
  • Avec 2 000 euros nous animerons le réseau de médias indépendants auquel nous collaborons et grâce auquel de jeunes journalistes du sud de la Méditerranée peuvent s’exprimer.

Si chaque personne lisant régulièrement Orient XXI faisait un don de 1 euro par mois, notre fonctionnement et notre activité seraient assurés. Le prix d’un café. Deux fois moins qu’un quotidien sur papier. Nous souhaitons aussi des dons réguliers — 5 euros par mois par exemple — qui nous permettent d’avoir une bonne visibilité sur nos capacités financières.

Ces dons sont défiscalisés, c’est-à-dire que si vous versez 120 euros, vous pouvez déduire 80 euros de vos impôts.

Recevez déjà tous nos remerciements.