Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
Du 1er au 7 mai 2020
Tammam Azzam, Sans titre, 2020 (collage)

La sélection de la semaine

Le 8 mai 1945 n’est pas seulement la date de la capitulation de l’Allemagne nazie, c’est aussi celle des massacres de Sétif, Guelma et Kherrata opérés par l’armée française et des milices de colons qui firent plus de 30 000 morts. Neuf ans plus tard commençait la guerre d’indépendance algérienne. Orient XXI a publié plusieurs recensions d’essais, d’ouvrages littéraires et de documentaires sur cette guerre. À noter qu’elles sont majoritairement écrites par des femmes et sur des œuvres de femmes ! Citons, parmi les derniers articles :

➞ « Anna Gréki, un chant de colère » de Marina Da Silva : une immense poétesse algérienne a payé le prix fort de l’engagement dans la lutte de libération nationale, sans être reconnue à sa juste valeur ;
➞ dans « Algérie coloniale. Le silence de nos pères », Dorothée Myriam Kellou présente son documentaire À Mansourah tu nous as séparés, qui traite d’une mémoire intime encore enfouie : les regroupements de populations pendant la guerre d’Algérie ; de la même autrice, et toujours sur la mémoire coloniale, « Algérie-France, retrouver une mémoire saccagée » à propos de Le trauma colonial, de Karima Lazali ;
➞ « Trois Algériennes dans la guerre pour l’indépendance » de Françoise Feugas présente un autre film documentaire, Résistantes, de Fatima Sissani. Trois femmes issues de milieux différents dans l’Algérie coloniale racontent devant la caméra, après des décennies de silence, leur prise de conscience puis leur engagement dans le FLN pour la libération de leur pays, la prison, la torture, mais aussi les solidarités... ;
➞ avec « Algérie. L’histoire écrite par ses écrivains », Silvia Moresi passe en revue des écrits littéraires algériens qui évoquent une histoire tourmentée, marquée par le colonialisme, la violence, la guerre civile et un système politique étouffant.

En arabe

علي الجرباني, لوران بونفوا, 6 أيار (مايو)
لوران بربينيان إيبان, 5 أيار (مايو)
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.