Politique, culture, société, économie, diplomatie

Élections en Turquie

Une crise permanente

Les élections législatives et présidentielle se dérouleront le 24 juin. En arrière-plan, la crise économique qui s’aggrave. « Le problème qui se pose aujourd’hui est que l’économie turque, au cours des dernières années notamment, a été une économie spéculative, rentière, ce qui a créé un problème d’endettement permanent. (...) Depuis plusieurs années, la Turquie est gérée par un pouvoir qui ne peut pas vivre ni survivre sans déclencher des crises. Il y a une ambiance assez délétère de guerre permanente. »

Entretien avec Hamit Bozarslan, docteur en histoire et en sciences politiques, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), par Jean-Pierre Séréni, membre de la rédaction d’Orient XXI.

Hamit Bozarslan est l’auteur, notamment, d’Histoire de la Turquie de l’Empire à nos jours, Tallandier, 2016.