16 510 €Collectés
55%
30 000 €Objectif
23/33Jours

Le terrorisme, défi des deux côtés de la Méditerranée

Depuis 2015, au fil de nos échanges réguliers avec le Forum Tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) sur l’actualité en Tunisie, le parallélisme des situations entre la France et la Tunisie autour de la question du terrorisme a attiré notre attention : état d’urgence banalisé, débat autour de la déchéance de nationalité et d’une jeunesse marginalisée ou en perte de repères, lien entre politiques carcérales et radicalisation… A travers la question du terrorisme, et au-delà des liens historiques reliant les deux pays, les sociétés française et tunisienne nous sont apparues comme des sociétés sœurs, qui traversaient des difficultés communes. Des discussions ont suivi entre le CCFD-Terre solidaire et Orient XXI et c’est ainsi qu’est née l’idée de mener une analyse comparative de la France et la Tunisie sur la question du terrorisme.

Il peut sembler audacieux voire inapproprié de comparer deux pays aux situations politiques, aux niveaux de richesse et aux places dans l’échiquier mondial si différents. Les relations franco-tunisiennes, notamment marquées par l’histoire coloniale, sont toujours impactées par ces asymétries. Analyser la Tunisie et la France de manière croisée ne signifie pas mettre de côté les relations de pouvoir qui ont existé ou continuent d’exister aujourd’hui entre les deux pays, y compris dans le contexte de la lutte contre le terrorisme.

Pour autant, avec les attentats qui les ont marqués au cours de ces dernières années, des pays aussi différents que la France et la Tunisie sont soudainement ramenés, si ce n’est à une égalité, à une forme de similitude. Le traumatisme causé par les attentats, les questionnements sur les fractures sociales internes des deux pays mais aussi les politiques mises en place par les Etats se font écho des deux côtés de la Méditerranée. En soulignant ces parallélismes, ce dossier réintroduit une complexité bénéfique : il vient questionner certaines lectures politiques et médiatiques tendant à réduire le phénomène terroriste à une menace extérieure, venue du « monde arabo-musulman » et attaquant uniquement l’Europe.

En tant qu’association de solidarité internationale, le CCFD-Terre solidaire est convaincu que nous avons de plus en plus besoin d’analyses et de lectures comparées, de « regards croisés » tels que celui que nous offre Orient XXI avec ce dossier réalisé en collaboration avec le média tunisien Nawaat et le média anglais The New Arab.

Face à des défis globaux comme le terrorisme ou le changement climatique, qui remettent à plat nos façons de penser le monde et les liens entre nos sociétés, ces regards croisés sont la base de nouvelles formes de solidarité. Dans ce nouveau contexte, cette solidarité qui échappe à la logique Nord/Sud devient alors, plus qu’une éthique, une nécessité.

Ce dossier a été mis en oeuvre en partenariat avec le CCFD-Terre Solidaire.

Première ONG française de développement, riche de 15 000 bénévoles, le CCFD-Terre Solidaire lutte contre toutes les causes de la faim en mobilisant trois leviers de développement :
➞ L’accompagnement de près de 700 projets mis en œuvre par ses partenaires locaux et le soutien de plus de 2,5 millions de personnes dans 66 pays du Sud et de l’Est,
➞ le plaidoyer pour interpeller les décideurs ;
➞ l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale pour changer soi-même et changer le monde.

Soutenez Orient XXI

Orient XXI est un média gratuit et sans publicité.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don défiscalisé.