Orient XXI six ans plus tard

Alger, juin 2019

Orient XXI a déjà une longue histoire que la Radio télévision suisse a racontée. Six ans déjà que nous tentons de donner une image différente du monde arabe et musulman, de son histoire, de sa géopolitique, de ses conflits, mais aussi de sa culture, de sa richesse. C’est le 1er octobre 2013 qu’avec un groupe de journalistes, de chercheurs, d’anciens diplomates, nous avons lancé cette aventure. Des centaines d’articles plus tard, nous pouvons dire que le succès est au rendez-vous.

Parmi les réalisations dont nous sommes le plus fiers, la création du réseau Médias indépendants sur le monde arabe en partenariat avec des sites d’information égyptien, libanais, algérien, tunisien, syrien et jordanien. Avec eux, nous avons publié des dossiers en commun, sur les réformes économiques, les migrations (et nous en publierons un ce mois-ci sur la langue arabe), multiplié les échanges et permis à un public francophone d’avoir accès aux points de vue de journalistes et d’intellectuels arabes.

D’autre part, nous avons aussi consolidé notre offre en arabe avec deux articles par semaine, et poursuivi nos publications en langue anglaise et persane.

Nous avons maintenu notre choix de la gratuité, pour toucher un public encore plus large, mais aussi parce que nous savons que dans le Sud, il n’est pas toujours facile de payer, notamment au Maghreb qui compte pour un quart de notre public.

Dans le même temps, l’information a un coût et nous dépendons de nos lecteurs pour continuer notre travail. Il y a deux moyens très simples de nous aider :

➞ vous abonner à notre lettre hebdomadaire d’information gratuite, qui nous permet de rester en contact avec vous et vous tient au courant de nos activités et de nos publications ;

➞ faire un don (défiscalisé), qui nous permet de commander des articles et des traductions en arabe et en anglais.

Merci d’avance.

Alain Gresh

Soutenez Orient XXI

Orient XXI est un média gratuit et sans publicité.
Vous pouvez nous soutenir en faisant un don défiscalisé.