Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
9 février 2024
Hamed Ewais (1919-2011), Workers Resting, 1975

Médias indépendants sur le monde arabe

Dans Assafir Arabi, un texte en forme de liste de ce que « nous avons vu et entendu durant les 118 derniers jours d’un génocide documenté en son et en images. » Bouleversant et sans image.

« Nous ne voulons pas », de Fourate Chahal El-Rekaby.

Séminaire « Penser avec la Palestine »

Un séminaire hebdomadaire, tous les lundis de 18 h 30 à 20 h

Ce séminaire est accueilli par le département de géographie et sponsorisé par le programme Suds de l’Ecole normale supérieure (ENS).

« En prise avec l’actualité, il est apparu essentiel de donner droit à un espace de réflexion et de formation pour réfléchir à ce qui, dans les mots de Günther Anders, peut être qualifié d’« évènements supraliminaires », c’est-à-dire se situant au-delà du seuil duquel l’être humain peut non seulement penser, mais aussi se représenter, les effets induits par l’usage d’outils de destruction ».

[...]

« Il s’agira, d’une part, de contribuer à développer des outils théoriques pour analyser et comprendre la situation contemporaine en Palestine. D’autre part, il s’agira d’envisager la Palestine comme un véritable catalyseur nous interpellant sur la manière dont nous habitons le monde mais aussi dont le monde nous habite. Le séminaire prendra pour fil directeur la question suivante : quels sont les enseignements qui émergent dans notre rapport dialogique (à la fois collectif et individuel) à la Palestine ? »

Le séminaire sera structuré selon sept axes majeurs : le volet politique et juridique ; la terre et les questions environnementales ; la question du corps et de la psyché ; la résistance et la solidarité internationale ; le traitement de l’information et le rôle des nouvelles technologies ; et enfin, la dimension culturelle et les traditions. Chaque semaine, un spécialiste prendra en charge un thème spécifique ; en amont de chaque séance, un texte choisi par l’expert invité sera envoyé aux participants.

Le 12 février prochain, l’invitée sera Stéphanie Latte-Abdallah, directrice de recherche au CNRS (CéSor- EHESS) spécialisée sur le Moyen-Orient et les sociétés arabes et le thème sera « Une toile carcérale sans fin : vécus et politiques de la prison ».

Contact

Paris colonial et anticolonial, le guide

Un nouveau guide de Paris nous promène dans les rues de la capitale à la recherche des traces laissées par l’histoire de l’esclavage et de la colonisation depuis deux ou trois siècles. Paris colonial et anticolonial recense les témoignages inscrits dans les rues et les places des vingt arrondissements, les monuments et les sculptures, des bas-reliefs aux cariatides, des fresques aux façades qui ont survécus à l’usure du temps et aux évènements.

Le match, bien sûr, est déséquilibré. Les acteurs de la colonisation, petits et grands, sont en nombre et éclipsent les anticolonialistes qui au fil des siècles, mais surtout depuis une bonne vingtaine d’années, sont mieux reconnus sur les plaques des rues de Paris. Chaque arrondissement fait l’objet d’un chapitre très complet. S’y ajoute une longue liste de biographies succinctes des principaux acteurs. Enfin un débat est ouvert sur le « grand nettoyage » : faut-il débaptiser les rues et déboulonner les statues de méchants ? Colbert, inspirateur du Code noir qui régit l’esclavage au quotidien, est-il plus condamnable que Louis XIV ? Les auteurs proposent au contraire avec sagesse d’adjoindre à ces legs d’un passé plus ou moins honteux un commentaire de quelques lignes qui rétablit la vérité historique.

PARIS COLONIAL ET ANTICOLONIAL. PROMENADES DANS LA CAPITALE ET SA BANLIEUE. UNE HISTOIRE DE L’ESCLAVAGE ET DE LA COLONISATION, Nouvelles éditions Maisonneuve & Larosa, 2023, par Marcel Dorigny (décédé en 2021) et Alain Ruscio, déjà coauteurs de Quand la civilisation croquait les indigènes (éditions Cercle d’art, 2020).

Les derniers articles

Meryem Belkaïd, 9 février
Mahmoud Darwich (1941-2008) est devenu le porte-voix de la cause palestinienne parce que sa poésie est acte de résistance à portée universelle. Mais la poésie palestinienne est multiple et a vu, depuis la Nakba de 1948 jusqu’à Gaza ces derniers mois, plusieurs générations de femmes et d’hommes écrire sur un futur de liberté et d’indépendance.
Nadia Daki, 8 février
Sous contrat avec l’État depuis 2008, le lycée lillois privé musulman Averroès a plaidé devant le tribunal administratif de Lille le 24 janvier 2024 pour obtenir la suspension de l’annulation du contrat entre l’État et le lycée. Une situation ubuesque pour l’établissement, accusé de communautarisme et de promouvoir des valeurs contraires à la République. Et pourtant le tribunal administratif a confirmé ce 12 novembre l’arrêt des subventions, tandis que le lycée Stanislas continue imperturbablement malgré tous ses manquements à la laïcité.
Sarra Grira, Jean-François Corty, 7 février
Au moment où le président français Emmanuel Macron décide de rendre hommage aux victimes franco-israéliennes des attaques du 7-Octobre perpétrées par les Brigades Ezzeddine Al-Qassam, les Palestiniennes de Gaza comme ceux et celles de Cisjordanie continuent à être tuées et déplacées dans l’indifférence totale de la plupart des gouvernements occidentaux. Le « risque de génocide » contre lequel s’est prononcé la Cour internationale de justice le 26 janvier a été rapidement balayé par les accusations non vérifiées portées par Israël contre l’UNRWA. Et le massacre qui se poursuit ne figure même plus dans les principaux titres de la presse française. Dans ce contexte, nous avons choisi de donner la parole à Jean-François Corty, médecin et vice-président de Médecins du monde, qui compte une équipe dans la bande de Gaza. Il raconte la médecine de guerre dans ses pires conditions, mais également les risques de mort à moyen et long terme pour une population de presque deux millions de déplacées. Propos recueillis par Sarra Grira.
Lakhdar Benchiba, 6 février
Un grand nombre d’Algériens ne renieraient pas le slogan : « Avec la Palestine, qu’elle ait tort ou raison », lancé par l’ancien président Houari Boumédiène. Mais ils sont désormais sans voix, mal représentés par un pouvoir frileux qui ne pèse plus sur la scène internationale.
Jean Stern, 5 février
En répondant en exclusivité à Orient XXI, le secrétaire national du PCF livre une analyse du conflit renvoyant dos-à-dos gouvernement israélien et Hamas. Le député du Nord exhorte la France à sortir de son effacement sur un sujet que le président qualifiait il y a peu - nous révèle-t-il - de second rang. Il parle ici de ce qui divise la gauche : le terrorisme, l’apartheid israélien, la solidarité avec la Palestine.
Jean Stern, 5 février
De nombreux communistes s’inquiètent de ce qu’ils estiment être une mollesse dans la riposte de leur parti depuis le 7 octobre 2023. Ils ajoutent que si une partie de la direction joue profil bas sur la solidarité avec Gaza, c’est d’abord pour préparer les esprits à un changement de ligne sur l’analyse du conflit et sur l’organisation de la solidarité. Les enjeux du débat n’ont donc rien d’anodin.
Nada Ghosn, 3 février
Sorti le 31 janvier en France, le long-métrage de Amr Gamal primé dans divers festivals internationaux aborde les effets de la guerre au Yémen à travers le quotidien d’une famille confrontée à la crise économique et au conservatisme. À partir d’une histoire simple, une affaire de grossesse non désirée, le film livre le portrait d’une société en état d’épuisement avancé mais dans laquelle la solidarité demeure.

En italien

Sylvain Cypel, 7 febbraio
A quattro mesi dall’inizio dell’attacco a tutto campo a Gaza, trasformatosi lentamente in una guerra genocida, appare evidente il flop militare di Israele, che finora non è riuscito a portare a termine nessuno degli obiettivi dichiarati. Una situazione di stallo che rende sempre più impopolare il premier Netanyahu, che ora deve fare i conti con i venti di fronda nel suo Gabinetto di guerra.
Rosanna Maryam Sirignano, 5 febbraio
Margherita Picchi, nel suo volume L’ombra dei fratelli. Le sorelle musulmane nell’Egitto contemporaneo, analizza il ruolo e l’influenza delle donne all’interno dell’organizzazione dei Fratelli Musulmani in Egitto. Un tema che va considerato non solo per la centralità dell’Egitto nella storia del mondo arabo-islamico e la sua influenza sulle comunità musulmane di tutto il mondo, ma anche alla luce delle semplificazioni e del pregiudizio di cui sono spesso vittima le donne musulmane. Rosanna Maryam Sirignano lo recensisce per OrientXXI.

En anglais

Rafaëlle Maison, 2 February
Although the order handed down on 26 January 2024 by the International Court of Justice in the case opposing South Africa and Israel does not call for a cease-fire, it does consider the possibility that the Gaza offensive is genocidal. This constitutes a setback for the Tel Aviv authorities who are seeking to distract from it by launching a campaign against the United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East to have it defunded.

En espagnol

En persan

Rafaëlle Maison، 9 فوريه
هرچند حکم دادگاه که در تاریخ ۲۶ ژانویه ۲۰۲۴ در ارتباط با اعلام جرم آفریقای جنوبی از اسرائیل صادر شد، به آتش بس اشاره نمی کند، اما فرضیه اقدام به نسل کشی در غزه را قابل قبول و بررسی دانسته است. شکستی برای اسرائیل، که با راه اندازی موج تبلیغاتی علیه آژانس امداد و کارآفرینی سازمان ملل متحد برای آوارگان فلسطینی، به منظور محروم کردن آژانس از بودجه ی مالی، می کوشد آن را پنهان کند.
سیلون سیپل، 3 فوريه
تقریباً چهار ماه پس از شروع یک حمله همه جانبه که به تدریج به یک جنگ نسل کشی تبدیل شد، شکست نظامی دولت یهود آشکار شده و به هیچ یک از اهداف اعلام شده دست نیافه است. بن‌بستی که به عدم محبوبیت فزاینده نخست‌وزیر بنیامین نتانیاهو دامن می‌زند و باعث شورش در کابینه جنگی او گشته است.
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.