Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
Du 4 au 11 septembre 2020
Seif Wanly (1916-1979), Sans titre

La Lettre parait désormais en version arabe une fois tous les quinze jours. Pour s’y abonner, c’est ici !

La sélection de la semaine

Régulièrement, nous interrogeons la politique extérieure de la France. Retour sur quelques analyses récentes :

➞ « Le torchon brûle entre la France et la Turquie » : Didier Billion parle d’un « ressort cassé » entre les deux pays, sur fond de crise des hydrocarbures en Méditerranée orientale ;
➞ avec « Mali. Le coup d’État marque la fin des illusions françaises », le journaliste Rémi Carayol rappelle que la France, enfermée dans la même logique guerrière depuis sept ans (via la force Barkhane) a soutenu jusqu’au bout le président déchu Ibrahim Boubacar Keïta sans tenir compte des mises en garde sur sa gouvernance laxiste et sa réélection douteuse en 2018 ;
➞ « En Libye, le maréchal Haftar accumule les revers, la France aussi » selon Patrick Haimzadeh : alors que la France s’est engagée aux côtés du maréchal Haftar, le vent semble tourner en faveur de la coalititon au pouvoir à Tripoli, avec le soutien de la majorité de la population ne veut pas d’une dictature militaire ;

Les derniers articles

En espagnol

Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.