Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
Du 13 au 20 septembre 2019
Zeina Saket, in Illuminated Verses : “Contemplations with Hafiz “, 2015

Colloque sur le conflit israélo-palestinien

Nous vous signalons la tenue d’un colloque international et interdisciplinaire organisé par l’université de Paris 8, le laboratoire LEGS (UMR 8238), et le Centre de recherche français de Jérusalem les 26 et 27 septembre prochains à la Maison des sciences de l’homme (MSH) Paris Nord :

« Écrire, traduire et mettre en scène l’histoire du conflit israélo-palestinien »

Il s’intéressera à la pluralité des écritures produites autour de l’histoire du conflit israélo-palestinien et à la manière dont la littérature, les arts vivants, le cinéma ont apporté une mise en récit complémentaire et parallèle à celle des recherches en sciences sociales.

Le programme est accessible ici.

Inscription obligatoire et contact : colloqueIP19@protonmail.com

MSH Paris Nord. Auditorium
20 avenue George Sand, 93210 La Plaine Saint-Denis
Métro : ligne 12 (Front populaire).
Sortie n°3 MSH Paris NORD

La sélection de la semaine

À propos de ce qui se passe au Sahel :

➞ « G5 Sahel. Les pays africains peuvent-ils assurer leur sécurité ? » d’Abdelkader Abderrahmane sur les tentatives de coordonner les politiques sécuritaires des pays de la région ; et du même auteur, mais plus ancien, retour sur l’opération Serval et ses suites avec « Le “chaos constructif” s’étend dans le Sahel » ;
➞ « Sahel. Impasse du dialogue entre la France et l’Algérie » de Jean-Pierre Séréni : le désaccord sur le pilotage du G5 Sahel par la France ;
➞ « Que fait l’armée française au Sahel ? » de Mathieu Rigouste.

Les derniers articles

« Ougarit » de Camille Ammoun

Éric Verdeil, 20 septembre

Pierre Prier, 19 septembre

Arthur François, 18 septembre

En persan

Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.