Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
22 juillet 2022
Abdelkader Guermaz (1919-1996), Sans titre, 1965

Notre campagne de dons vient de s’achever. Comme les années précédentes, vous avez répondu à notre appel en nous permettant de franchir, dans les toutes dernières heures, l’objectif de 40 000 euros que nous nous étions fixé. Nous vous en sommes extrêmement reconnaissant·es.

➞ Votre soutien essentiel nous permet de préserver notre indépendance, à cent lieues des publicistes, des propriétaires milliardaires et autres actionnaires.

➞ Votre soutien nous autorise à faire vivre la liberté de la presse que nous avons trop tendance à admettre comme une valeur universelle alors qu’elle est menacée un peu partout.

➞ Votre soutien enfin nous permet de conserver le principe de gratuité que nous avons adopté depuis la création d’Orient XXI en 2013 et qui donne la possibilité à toutes et tous sans distinction d’avoir accès à cette forme de journalisme.

Notre vœu est que la lecture d’Orient XXI reste utile et agréable. Nous vous souhaitons un bel été.

Free Alaa

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi rend visite à son homologue français Emmanuel Macron, le militant politique Alaa Abdel Fatah, harcelé par le régime depuis les premières heures de la révolution égyptienne de 2011 et actuellement encore sous les verrous, en est à plus de cent jours de grève de la faim. Outre un appel à l’aide de sa sœur Sanaa, nous remettons en une la vidéo d’une rencontre co-organisée avec l’iReMMO en janvier 2022, à l’occasion de la sortie du livre d’Alaa You Have Not Yet Been Defeated, ainsi que l’article écrit par lui pour Orient XXI : c’était en 2014, il était déjà emprisonné à l’époque et déjà, il entamait une grève de la faim :

Sanaa Seif, 22 juillet
À l’occasion de la visite à Paris, vendredi 22 juillet, du président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi qui sera reçu par le président Emmanuel Macron, nous publions cette lettre de Sanaa Seif, sœur du prisonnier politique Alaa Abdel Fattah, qui est en grève de la faim depuis plus de cent jours. La France doit peser de tout son poids pour sauver cette figure de la révolution égyptienne.
Alaa Abd El-Fattah, Août 2014

À (re)lire

➞ Cette semaine, nous vous avons proposé de relire, à l’heure où le quotidien El Watan, en redressement fiscal, est menacé de disparition :

Lakhdar Benchiba, 3 mai
Un milliardaire qui se déleste d’un journal devenu « toxique » pour les affaires, des journaux dépendant de la manne publicitaire étatique en difficulté financière, des TV privées au statut bancal, une presse électronique qui n’arrive pas à émerger et des journalistes dans la précarité : à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, Orient XXI éclaire les sombres perspectives des médias algériens.

➞ Encore à propos de l’Algérie, retour sur une littérature en miroir de l’histoire, d’hier à aujourd’hui :

Silvia Moresi, Janvier 2019
Pour dire une histoire tourmentée, marquée par le colonialisme, la violence, la guerre civile et un système politique étouffant, les écrivains ont su, à travers les décennies, trouver les mots justes.

➞ Parce que la guerre d’Espagne a commencé en juillet (1936), pour mémoire, l’un de ses aspects méconnus :

Laurent Perpigna Iban, Avril 2021
Aux derniers jours de la guerre d’Espagne (1936-1939), des milliers de républicains trouvaient refuge dans le Maghreb colonial. Internés puis convertis aux travaux forcés sous le régime de Vichy, ils ont vécu une histoire aussi tragique que méconnue.

➞ Enfin, à l’occasion de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv des 16 et 17 juillet 1942, la polémique suscitée par l’hommage du président Emmanuel Macron au maréchal Pétain ayant resurgi :

Alain Ruscio, Décembre 2020
Dans un entretien donné à L’Express le 23 décembre 2020, Emmanuel Macron a expliqué : « Je me suis construit dans la haine, dans le rejet de l’esprit de défaite et de l’antisémitisme de Pétain, mais je ne peux nier qu’il fut le héros de 1917 et un grand militaire ». Le président français aurait pu pourtant rappeler sa contribution à l’écrasement des insurgés dans le Rif marocain en 1925. Avec tous les moyens de la barbarie « civilisée » et en alliance avec celui qui allait devenir le dictateur de l’Espagne : Francisco Franco.

Les derniers articles

Sanaa Seif, 22 juillet
À l’occasion de la visite à Paris, vendredi 22 juillet, du président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi qui sera reçu par le président Emmanuel Macron, nous publions cette lettre de Sanaa Seif, sœur du prisonnier politique Alaa Abdel Fattah, qui est en grève de la faim depuis plus de cent jours. La France doit peser de tout son poids pour sauver cette figure de la révolution égyptienne.
Jean-Luc Racine, 21 juillet
Fortement établie depuis son accession à l’indépendance en 1947, l’alliance du Pakistan et de l’Arabie saoudite a été récemment ébranlée par la crise du Cachemire et par le rapprochement de Riyad avec New Delhi.
Pierre-Yves Baillet, 18 juillet
Victimes de l’expansionnisme russe, plusieurs groupes ethniques se sont engagés aux côtés de l’armée ukrainienne. Certains sont officiellement reconnus par le gouvernement de Kiev, comme les Tatars de Crimée. D’autres, comme les combattants de l’opposition tchétchène, ont rejoint le front en vertu de l’adage selon lequel « l’ennemi de mon ennemi est mon ami ». 
Laurent Bonnefoy, 16 juillet
À l’heure où la guerre au Yémen provoque une terrible crise humanitaire, bouleverse les équilibres sociaux et met en grave danger le patrimoine culturel, l’ouvrage dirigé par Michel Tuchscherer sur les hammams de Sanaa apparait comme un témoignage à haute valeur documentaire, augmentée encore par les magnifiques photos de Nabil Boutros.

En italien

En anglais

Jean-Luc Racine, 21 July

En persan

En espagnol

Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.