Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre d’Orient XXI
Semaine du 13 au 20 octobre 2017
« Le dernier son »
Ibrahim El-Salahi, 1964

Les derniers articles

« Ma très grande mélancolie arabe », de Lamia Ziadé

Lamia Ziadé, Octobre 2017

Satisfecit du FMI, inflation galopante

Jean-Pierre Sereni, Octobre 2017

Bachir El-Khoury, Octobre 2017

Aux origines du conflit de Palestine

Paul Delmotte, Octobre 2017

En arabe

استفحال التضخم، بمباركة صندوق النقد الدولي

جان بيار سيريني, تشرين الأول (أكتوبر) 2017

ليلى سورا , محمد يونس, تشرين الأول (أكتوبر) 2017

En anglais

Leïla Seurat, Mohamed Younis, October 2017

À relire...

➞ Accédez aux autres articles de Jean-Pierre Séréni sur l’économie égyptienne en faisant une recherche dans l’index avec le mot-clé « Égypte » combiné à « Économie ». Pour effectuer cette combinaison, descendez tout en bas de la page du premier résultat (« Égypte ») ; vous y trouverez une liste des mots-clés thématiques en relation avec « Égypte ». Cliquez alors sur « Économie ».

➞ Retrouvez tous les articles de la rubrique « L’Orient dans la guerre (1914-1918) ». Il y a trois ans, au moment où était commémoré le centenaire de la première guerre mondiale, Orient XXI choisissait de revenir sur les différentes facettes de ce conflit dans la région qui s’étend de l’Afrique du Nord au Caucase et aux confins de l’Asie centrale en passant par ce que l’on appelait alors « le Levant », avec des historiens issus de zones géographiques différentes et d’horizons historiographiques multiples. Parmi les derniers articles parus, le récit de la bataille de Khan Meisseloun (Julie d’Andurain), la légende noire de Djemal Pacha (Youssef Mouhawad), ou encore la correspondance Mc Mahon-Hussein et les accords Sykes-Picot (Kawthar Guediri).

Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.