#00C530#00C530#00C530#00C530#00C530 La Lettre - Du 23 au 30 octobre 2020
Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La Lettre
Du 23 au 30 octobre 2020
Abdelaziz Gorgi (1928-2008), Le musicien, 1950

La sélection de la semaine

Depuis les attentats de Charlie Hebdo en 2015 — et le dossier Le choc « Charlie Hebdo », Orient XXI est régulièrement revenu sur les éléments du discours politique français à propos des attentats, quand ressurgissent dans la population les clichés et amalgames sur l’islam et les musulmans. Quelques articles parus depuis janvier 2015 :

➞ « Idées toutes faites sur “les territoires conquis de l’islamisme” » de Laurent Bonnefoy (membre de la rédaction d’Orient XXI) à propos d’un livre dirigé par Bernard Rougier · Montant en épingle des phénomènes marginaux, Les territoires conquis de l’islamisme laisse croire qu’un rouleau compresseur islamiste a déferlé sur certains quartiers... ;
➞ « On ne peut rien dire sur l’islam ! Le spectre d’Édouard Drumont plane sur l’édition » de Julien Lacassagne : nombre de chroniqueurs, de journalistes et d’éditorialistes répètent à l’envi que l’islam serait un thème tabou. Et pourtant, la production éditoriale concernant ce « problème » n’a jamais été aussi abondante. Et autant de parti pris ;
➞ de Marc Cher-Leparrain, deux articles importants : « La démocratie, première victime de la guerre contre l’islam politique. Quand la France se trompe de diagnostic » et « Tant que l’Occident fabriquera des terroristes, il y aura des attentats » : presque vingt ans après le déclenchement de la « guerre contre le terrorisme », on compte de plus en plus d’attaques qualifiées de « terroristes ». N’est-il pas temps pour l’Occident de s’interroger sur l’inefficacité avérée des « solutions » policières et militaires contre le djihadisme et sur sa responsabilité dans la « fabrication des terroristes » ?

En persan

الیویه لو کور گراند مزون , سیلون مرکاردییر, اكتبر 2020
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part d'Orient XXI, cliquez ici pour vous désabonner.